Accueil > TGBSF > D- > Delirium circus

Delirium circus

samedi 10 avril 2010, par Maestro

Pierre PELOT (1945-)

France, 1977

J’Ai Lu, 320 p.

Delirium Circus fait partie des meilleurs romans livrés par Pelot durant la seconde moitié des années 70, à l’instar de son frère presque jumeau Canyon Street. En son cœur, un des thèmes clés de cette décennie, l’interrogation sur la nature du réel.

Citizen est un acteur à succès, qui, tel un sportif, s’immerge totalement, et à coup de drogues, dans ses personnages. A l’intérieur d’un monde artificiel, enfermé à l’intérieur de bulles géantes qui toutes composent le Noyau, l’ensemble des activités tournent autour du Spectacle, la finalité de réalisation de tous ces films étant un public que l’on ne voit jamais. Chaque individu cherche donc à s’intégrer à ce système, et à grimper ses échelons, tout particulièrement les désoeuvrés de la ceinture entourant le Noyau, qui servent avant tout de chair à canon pour les tournages.

Jusqu’au jour où Citizen, lassé de ces faux semblants, décide de tout plaquer et de partir, en compagnie de Marilyn, qui se pose les mêmes questions, en quête de ce qui se cache au-delà de la ceinture. Passé un démarrage un peu laborieux, l’intrigue devient palpitante, les aventures du duo étant contrebalancées par les parcours de Spartacus, jeune cascadeur aux dents longues, et de Bross, un scénariste connu qui désire frapper un grand coup avec un scénario inédit, axé sur le réel, et dévoilant la nature de ce monde clos…

En suivant Citizen, on découvre une succession d’univers gigognes, dévoilant un fonctionnement social automatique, bien huilé, totalitaire, mais dont les leviers de commande demeurent inconnus. C’est d’ailleurs une des forces du roman, ne pas dévoiler la nature profonde de cette création : « the show must go on » !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?