Accueil > TGBSF > D- > La Couronne brisée (Havrefer, 2)

La Couronne brisée (Havrefer, 2)

Le Désert des Khurgats

samedi 14 mai 2016, par von Bek

Richard FORD

Grande-Bretagne, 2014, The Shattered Crown

Bragelonne, 2015, 432 p.

La suite ne s’est pas faite attendre bien longtemps. A peine six mois après la publication du Héraut des tempêtes, les éditions Bragelonne publient cette Couronne brisée, dans laquelle Havrefer se prépare à l’arrivée de l’ennemi. Cependant, tout comme le lecteur, elle ne voit rien venir et il faudra attendre Le Seigneur des cendres, conclusion de la trilogie, pour que le siège commence.

Alors que se passe-t-il dans ce deuxième épisode ? Pas grand chose suis-je tenté de dire. Les complots orchestrés dans Le Héraut se dévoilent ou achèvent de le faire presque tous avec leur lot de trahisons. La jeune reine manque de se faire tuer ou se voit menacer par des puissances voisines désireuses de tirer avantage de la situation difficile de la cité. Loin de décourager les personnages, ceux-ci s’arment de résolution à l’instar des gardes du corps de la souveraine ou du garde municipal.

La galerie de personnage s’enrichit d’un prince barbare bestial chassé de sa tribu et de ses derniers fidèles, mais se départit de l’assassin qui a quitté la ville à la fin du Héraut. Celui-ci apparaît à peine et encore principalement par un chapitre dont sa victime est le centre. Richard Ford a-t-il voulu par ce procédé signifier que Havrefer est le principal personnage du roman et qu’en quitter la scène, c’est s’éloigner du regard des spectateurs ? Toujours est-il que le résultat n’est pas très convaincant et qu’un retrait complet eut été plus satisfaisant.

En dépit des tentatives de l’auteur pour introduire du suspens - avec par exemple les missions accomplis par un apprenti magicien qui ne comprend pas la finalité des ordres qu’il suit - et la volonté visible de construire une progression dramatique vers l’apothéose apocalyptique du siège, j’ai trouvé du coup que l’histoire progressait peu et je me suis ennuyé ferme. Attendons quand même la suite pour juger de l’ensemble.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?