Accueil > TGBSF > X- > Xénocide

Xénocide

Le cycle d’Ender, t.3

lundi 1er septembre 2003, par Le Prion Fou

Orson Scott CARD (1951-)

Etats-Unis, 1991, Xenocide

J’ai Lu

Ender est bien installé sur Lusitania, où les humains, les piggies et les doryphores cohabitent désormais en paix. Toutefois, le Congrès Stellaire craint toujours que le virus de la descolada, incurable et transmis par les piggies, ne contamine l’ensemble des colonies humaines si quiconque quittait la planète. Or, c’est exactement ce que les doryphores s’apprêtent à faire.

Toujours aucun renversement de situation dans le roman. Ca commence à être longuet ! Pour résumer, un personnage émet la possibilité de fabriquer une descolada non dangereuse pour l’homme dès le début du roman, et le reste du bouquin n’est que baratin pour meubler le temps de recherche, demander au piggies de bien vouloir passer à l’inoculation, et surtout mettre en avant les personnages (toujours aussi plats, il y a Ender le petit génie empathique, son IA qui joue à la Fée Clochette, la Reine doryphore qui lui lance des pans entiers de la Bible à la figure, et... les autres). Comme il ne s’est toujours rien passé d’original à la fin, j’ai raccroché ma casquette et suis passé directement à l’autre cycle- tiré de La stratégie Ender (La stratégie de l’ombre), en passant Les enfants de l’esprit à la trappe. Rrrrrrrrrrrrrronfllllllll...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?