Accueil > TGBSF > W- > Le Wankh

Le Wankh

Cycle : le cycle de Tschaï, tome 2

vendredi 9 août 2002, par von Bek

Jack VANCE (1916-2013)

Etats-Unis, 1969, Servants of the Wankh

J’ai lu, 1976

Ayant libéré la cité de Pera de la menace Chasch, Adam Reith, naufragé terrien sur la planète Tschaï, ne désespère pas de pouvoir mettre la main sur un astronef pour repartir sur Terre. Fort de cette détermination, il espère que le père d’Ylan-Ylan le récompensera généreusement de lui avoir ramené sa fille. Encore faut-il se rendre à Cath, où réside ledit paternel dans son palais de jade bleu. Pour Adam Reith, Traz, le nomade, Anacho, l’homme-dirdir, et la yao Ylan-Ylan, les tribulations recommencent et les ennuis aussi.

Comme dans le premier volume dévolu à la race Chasch, une partie du récit se perd dans l’odyssée de Reith et ses compagnons, reliquat des vieux space-operas mais, plus que dans Le Chasch, l’accent est mis sur les chocs culturels entre la vision terrienne et pragmatique du naufragé et les us et coutumes de Tschaï. Au coeur du Wankh, qui ne porte que moyennement son nom, repose la société rigide et codifiée des Yao dont Adam Reith vient bouleverser le bel agencement, non sans une certaine morgue et avec suffisance. Pour agaçante qu’elle soit, car révélatrice d’un vague sentiment de supériorité culturelle de la part de l’auteur, la suffisance d’Adam Reith ne gâche pas le récit, beaucoup plus subtil que le précédént volume. Le lecteur pourra ainsi comprendre ce qui a conduit à la destruction de l’Explorator IV.

Outre l’intrigue, le monde de Tschaï s’enrichit aussi de nouvelles races anthropoïdes ou non mais il est une constante qui perdure : le fossé séparant les quatres races majeures (Chasch, Wankh, Dirdir et Pnume) sur le plan technologique des différentes peuplades humaines dont le développement technique se révèle très faible. Cela ne génerait en rien à la logique du récit, si ces mêmes peuplades, en dépit de leur méconnaissance, ne s’avéraient pas aptes à utiliser et bricoler la technologie non-humaine.

Reste que Le Wankh ne constitue qu’une étape dans la quête de l’arrogant, ladre et sagace Terrien. Après avoir affronté le Chasch et le Wankh, il lui reste à rencontrer le Dirdir et le Pnume.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?