Accueil > TGBSF > C- > Les Compagnons de l’ombre - 23

Les Compagnons de l’ombre - 23

dimanche 22 juillet 2018, par Maestro

Jean-Marc LOFFICIER (1953-), dir.

France, 2018

Black Coat Press, coll. "Rivière blanche", série noire, 300 p.

Ce vingt-troisième tome de la série jubilatoire des Compagnons de l’ombre démarre sur les chapeaux de roue, avec deux nouvelles proprement excellentes. « La mort d’un ténébreux vaisseau », de John Davey, propose une forme d’épilogue aux aventures de Dorian Hawkmoon, un des personnages les plus intéressants de Moorcock : on y retrouve un grand nombre de personnages du multivers, ainsi qu’une certaine épée noire sous une forme singulière et un monde proche de celui du Navire des glaces. Touchant. Micah S. Harris, dans « Sous le mont de la divination », imagine une aventure sise en plein cœur du XVIIe siècle, dans laquelle un Aramis vieillissant fait équipe avec un drôle de duo pour combattre une incarnation du Baal de Renée Dunan. Ce texte, enlevé, riche en réflexions et en interprétations stimulantes de la réalité historique, est un pur régal.

« Dés, perle et sabre » de Frank Schildiner se situe juste derrière, en termes de brillance. Voici en effet une aventure inédite de Rocambole, en plein Japon d’avant l’ère Meiji, où le célèbre détective reçoit l’aide d’un aveugle mythique du nom de Zatoichi ; vif et rondement mené, un récit qu’on le lâche pas avant sa conclusion. De même, « La nécropole du silence », de Vincent Jounieaux, que l’on connaissait jusqu’à présent en adepte du space opera (Le Temps de la fin, fort réussi), narre de façon très efficace la rencontre entre Bob Morane et Indiana Jones Junior, autour d’une relique touchant, comme dans Les Aventuriers de l’arche perdue, à l’Ancien Testament. Dans un autre registre, celui de Madame Atomos, « Les lumières du Mont Haint » est une histoire pleine d’émotions, réutilisant les extra-terrestres de Zenna Henderson (Chronique du Peuple), tandis que dans « Madame Atomos connait la musique », Michel Stéphan offre une séduisante et tragique interprétation de la mort de John Lennon.

« La lune du loup blanc », de David L. Vineyard, permet de retrouver un Arsène Lupin blanchi aux tempes, mais toujours bon pied bon œil, quand bien même l’intrigue dessinée, autour d’un campement de gitans et d’un loup garou menaçant, se révèle relativement laborieuse. « Rhapsodie styrienne » est plus anecdotique, les deux lesbiennes que Jared Welch avait précédemment mis en scène dans « Deux jeunes filles qui jouaient du piano » (in Les Compagnons de l’ombre 20) y étant confrontées à un des personnages vampiriques de Sheridan Le Fanu, entre autres. « Harry Dickson à New York », signé Adam Mudman Bezecny, affiche une belle galerie de personnages – dont le docteur Ox de Jules Verne –, mais vaut surtout par son ouverture à l’altérité, proche du film Freaks.

« La mort de Von Bork », de Brian Gallagher, poursuit la série des aventures du Capitaine Vampire de Paul Féval, débutées dans le tome 15 des Compagnons, l’intrigue se situant en 1979, alors que l’URSS est sur le point d’envahir l’Afghanistan et Von Bork, le supérieur détesté de Liatoukine, de devenir immortel… « La maison de l’hombre lobo », de Nathan Cabaniss, est un texte intéressant, en cela qu’il constitue une forme d’hommage au cinéma fantastique et de science-fiction, où l’on peine à distinguer la réalité de la fiction. Quant à Peter Gabbani, ses «  Petits rêves pour une ville flottante » nous montrent un Doc Savage / Doc Ardan en pleine action aérienne, mais sans que la véritable nature des enjeux ne nous soit révélé (qui est Yarteb, qu’est-ce que Saint-Ambrose ?). Ce tome 23, au final, se révèle être sans doute un des meilleurs volumes de la série.


Pour commander Les Compagnons de l’ombre, tome 23 suivez le lien vers les éditions Black Coat Press !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions'inscriremot de passe oublié ?